Tribune libre d’André Rougé, Député français au Parlement européen

« Restitution » : il aura suffi que ce mot soit lâché par le Président malgache, pour mesurer combien, une fois encore et sous couvert de coopération franco-malgache, Emmanuel Macron s’apprête à brader notre patrimoine territorial de l’océan indien et son domaine maritime. La méthode, choisie par le président français, est celle d’une co-gestion molle qui relève d’un triple abandon délibéré qu’il souhaite organiser en catimini : abandon de notre souveraineté, abandon de notre sécurité et abandon de nos intérêts économiques et environnementaux.

Lire la suite sur https://www.valeursactuelles.com