Communiqué de presse de Philippe Eymery, Président du groupe RN au Conseil régional des Hauts-de-France

Lors de la Commission permanente du 24 mai 2019, une délibération visant à valider l’appel d’offres pour le service public routier interurbain des transports dans le Caudrésis et le Catésis (Nord) a été adoptée par la majorité en dépit des alertes de notre groupe.

A cette occasion, Mélanie Disdier, Adrien Nave et Philppe Eymery avaient rencontré une délégation de chauffeurs venus au siège d’Amiens exprimer leur mécontentement.

Un an plus tard, les craintes exprimées par Mélanie Disdier et Adrien Nave quant à un dialogue social insuffisant et à la pérennité de la délégation sont confirmées :

– Malaise pour la clientèle

– Malaise social pour les chauffeurs.

La politique de massification d’achats publics favorisant la concentration des compagnies ou le rachat voire la disparition pour certains transporteurs, montre ici tous ses effets pervers.

Il est urgent que le Conseil régional fasse jouer les clauses qui permettent tant d’assurer la qualité du service public que le bien être des salariés.

Le groupe Rassemblement National et apparentés :

– Demande à l’exécutif régional une évaluation des délégations de service public des transports attribuées en mai 2019,

– Rappelle son attachement à l’emploi local et à la sécurité du transport inter-urbain.