Communiqué de Wallerand de SAINT JUST président du groupe RN-IDF à la Région Île-de-France

A l’occasion de la séance plénière du 20 mars 2019, j’ai demandé à Valérie Pécresse de prendre des mesures pour préserver les lycéens de la propagande politique durant la campagne des élections européennes. Cette question se pose depuis que François Hollande a décidé d’entamer une tournée dans les lycées de France pour “expliquer l’Europe aux jeunes”.

Nous considérons que les politiciens tant en retraite qu’en activité ne doivent pas faire campagne dans les lycées alors que nous sommes en pleine préparation des élections européennes, surtout pour déclarer de façon polémique auprès de ces jeunes (comme le fait toujours ce membre du Parti socialiste) : “le souverainisme, c’est le déclinisme”.

A la suite de mes remarques, la Présidente de la Région Ile-de-France a assuré l’assemblée régionale qu’elle interviendra auprès du ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer pour contester le bien-fondé de cette opération de propagande de l’ancien président de la République. Cette décision démontre que la vigilance des élus du Rassemblement national demeure fondamentale pour que l’exigence de neutralité politique dans les lycées soit respectée.