Communiqué d’Huguette Fatna, membre du bureau politique, conseillère régionale

En réponse au communiqué de l’association CEGOM diffusé sur Facebook le 17 mars en vue des élections départementales.

Je m’appelle Huguette FATNA, je suis originaire de la Martinique et je m’insurge contre les propos calomnieux que vous répandez sur Marine LE PEN et le Front National.

Vous vous faites l’écho des propos venimeux et haineux qui circulent sur mon mouvement politique dans les médias. En tant que sociologue on pourrait espérer mieux de vous.

Je ne vais pas m’étendre sur vos critiques infondées. Monsieur PASTEL, vous défendez votre bifteck, vous n’êtes ni objectif ni honnête.

Je demande simplement à nos compatriotes d’Outre-mer de ne pas se laisser manipuler par vous.

Marine LE PEN est la seule représentante politique qui n’emploie pas la langue de bois quand elle défend ses compatriotes Français d’Outre-mer. Elle est la seule qui parle d’eux dans tous ses discours.
Elle est la seule qui parle des chômeurs d’Outre-mer, alors que les autres partis politiques les oublient ou préfèrent les considérer comme des Français de seconde zone.

Ils pensent à eux au moment des élections, comme c’est votre cas Monsieur PASTEL.

Je dis à mes chers (ères) compatriotes, vous êtes des femmes et des hommes libres, ne vous laissez pas dicter votre vote !

Votez selon vos idées, en votre âme et conscience ! Profitez de cette liberté pour vous affirmer et refuser la dictature que ce Monsieur Pastel veut vous imposer. Il ne cherche pas à vous aider mais à vous dominer !

Dites non à sa dictature ! Non à la pensée unique ! Non à l’esclavage moderne !

Votez pour ceux qui ne vous trahiront pas, les candidats de Marine LE PEN.