Communiqué de presse d’Eric Domard, Conseiller aux sports de Marine le Pen, Membre du Bureau Politique

Les images consternantes du Président de la LFP s’excusant d’un « mauvais arbitrage » auprès du président qatari du PSG, sont une honte pour le football français et sont indignes du patron du football professionnel.

En critiquant ouvertement l’arbitre du match LENS-PSG, Thiriez jette le discrédit sur le corps arbitral alors que celui-ci doit faire face à toutes sortes de pressions quand il n’est pas la cible de violences et de contestation de son autorité.

Cette démonstration d’aplaventrisme et de collusion aux relents financiers nauséabonds avec un actionnaire étranger, qui plus est ministre sans portefeuille d’une dictature islamiste, bafoue le devoir de réserve et l’éthique que doit observer le président de la LFP en toute circonstance.

Elle n’est pas sans rappeler l’attitude pour le moins contestable et contestée de ce même président dans le litige fiscal opposant le club de Monaco aux clubs de ligue 1.

La défense d’intérêts particuliers n’étant pas compatible avec la mission de la LFP qui est de défendre dans un souci d’impartialité tous les clubs professionnels, le socialiste Thiriez doit démissionner.