Les élus français RN au Parlement européen disent NON au contrôle technique obligatoire pour les 2 roues !

Communiqué de Julie Lechanteux et de Philippe Olivier, Députés européens du Groupe Identité & Démocratie

Hier soir, en séance plénière au Parlement européen, alors qu’il était question d’entériner définitivement le dispositif européen visant à rendre obligatoire le contrôle technique pour les 2 roues, les Députés français du Rassemblement National ont voté CONTRE.

Ce projet est purement coercitif et punitif à l’encontre des propriétaires de 2 roues. C’est aussi une taxe supplémentaire, totalement inefficace en matière de sécurité routière.

La perpétuelle habitude de décider pour les autres et d’infantiliser systématiquement les citoyens, porte sérieusement atteinte aux libertés individuelles, en l’occurrence, celle pour les passionnés de pouvoir assurer eux-mêmes l’entretien et la personnalisation de leur moto.

Amis motards, vos voix se sont élevées à l’unisson dans toute la France et nous les avons entendues !

Sous le faux prétexte de vouloir améliorer la sécurité routière au sein de l’Union européenne, les technocrates de Bruxelles ne cherchent qu’à instrumentaliser les citoyens des Nations d’Europe pour légitimer l’idée d’une « Europe qui protège », mais qui, en fait, est en échec permanent dans tout ce qu’elle cherche à contrôler.

Pour preuve, dans sa campagne “Vision zéro”, l’objectif que s’était fixé la Commission européenne de réduire de moitié le nombre de décès sur les routes de l’UE entre 2010 et 2020, n’a jamais été atteint ; c’est bien là la preuve que la politique de taxation des usagers de la route, mise en place par Bruxelles n’a jamais permis de réduire le nombre de morts sur les routes.

Si la Commission européenne voulait réellement s’atteler à de vrais projets en faveur des motards, elle pourrait commencer par repenser l’aménagement des glissières d’autoroutes… Nous, Députés RN, nous serons là pour replacer ces sujets sur le haut de la pile et défendre les intérêts des motards français !