Marc Etienne Lansade, Maire de Cogolin, David Rachline, Maire de Fréjus et Patricia Zirilli, Maire du Luc-en-Provence, quittent l’association des Maires de France, après la préconisation, par François Baroin d’interdiction des crèches de Noël dans les Mairies

L’association des maires de France (AMF) a présenté les suites de son travail lancé il y a un an sur la laïcité. Leur « Vade-mecum » se veut un mode d’emploi à l’intention des élus.

L’AMF, en la personne de François Baroin, a interpellé le ministre de l’intérieur pour « une clarification législative ».

L’association s’inquiète aussi de « potentielles entorses à la laïcité dans le cadre du soutien apporté à des manifestations considérées comme traditionnelles (processions, baptêmes de navires, bénédiction de bâtiments..). »

A quand l’interdiction de la procession votive, pendant nos Bravades à Cogolin et à Fréjus ?

Les élus du Front National défendent avec fermeté le principe de laïcité, mais ils n’ignorent pas l’histoire. Il est incontestable que, le christianisme est une expression de la culture française. Que dire alors de Noël, de Pâques, du Lundi de Pentecôte et du Jeudi de l’Ascension qui sont des jours fériés et dont l’origine est indiscutablement liée à notre histoire chrétienne ?

C’est dans cet esprit que, Marc Etienne Lansade, David Rachline et Patricia Zirilli, protestent contre l’abandon de toutes nos traditions et la coupure avec nos racines culturelles et ne souhaitent plus faire partie d’une association qui sous prétexte de respecter la laïcité, bafoue la culture et les traditions de notre pays.