Avec 428 listes présentées sous ses propres couleurs sur l’ensemble du territoire et 459 en incorporant les listes présentées dans les arrondissements des grandes villes, le Rassemblement National s’impose comme la première formation politique en nombre de listes déposées, loin devant LREM, LR, le PS et la France insoumise.
Malgré de très faibles moyens financiers, un contexte politique général difficile, le Rassemblement National démontre une fois encore son dynamisme, sa vitalité militante et son implantation locale solide, en présentant plus de 15 000 candidats.
Dans certains départements, le nombre de listes déposées est même supérieur à celui de 2014.
Le RN rappelle ses 3 objectifs :
– Faire réélire ses maires sortants dont le bilan est très satisfaisant
– Gagner de nouvelles municipalités
– Faire élire de très nombreux conseillers municipaux qui seront l’armature des prochaines consultations électorales.