Communiqué de Presse du Front National

La révélation, aujourd’hui, de la présence d’une ancienne salariée de Monsanto aux côtés de José Manuel Barroso au titre de conseillère, confirme la collusion qui existe entre la Commission Européenne et le lobby des OGM.

Un secret de polichinelle pour le Front National qui a déjà dénoncé à plusieurs reprises une Commission Européenne qui se comporte en véritable cheval de Troie du lobby pro-OGM au sein de l’UE.