Communiqué de presse de Mylène Troszczynski, Député français au Parlement européen, Membre de la commission Marché intérieur et protection des consommateurs

Une enquête Bloomberg dévoile que les conversations des utilisateurs de la box connectée d’Amazon, Alexa, seraient écoutées par des êtres humains au prétexte d’améliorer les algorithmes de l’interface.

Scandale supplémentaire sur l’utilisation illégale de nos données personnelles à des fins commerciales, faisant fi des divers règlements en vigueur en faveur de la protection des consommateurs.

Ces géants que sont les GAFA se permettent décidément tout et apparaissent tout puissants portant une lumière très crue sur l’incapacité des gouvernements à réguler leurs activités.

Le gouvernement français montre ses petits bras musclés en mettant en place une timide « taxe GAFA » qui devrait rapporter 500 Millions d’€ par an ; l’Union européenne s’étant montrée incapable de s’accorder sur le sujet mais surtout, et c’est le plus inquiétant, très perméable aux pressions exercées par ces mêmes acteurs. Les GAFA ont donc encore de beaux jours devant eux !

Vivre en Océania, ce monde d’anticipation dépeint par G. Orwel dans 1984 où Big Brother écrivait ou réécrivait l’histoire en fonction des intérêts de grands puissants, semble être notre horizon avec de tels irresponsables politiques.

Il est grand temps de prendre des dispositions fortes, qu’elles soient politiques, économiques ou fiscales afin de lutter en faveur d’une véritable protection des consommateurs que nous sommes tous. Face à cette hégémonie et face à cette impunité, l’Europe des coopérations composée d’états libres et souverains, que nous appelons de nos vœux, sera la plus efficace pour mener à bien ce combat, essentiel pour notre futur.

Le 26 mai prochain, vous n’avez plus d’autre choix que de voter pour la liste Rassemblement National menée par Jordan Bardella.