Négocié dans le dos des peuples, il permet aux multinationales de poursuivre les Etats ; il menace 50 000 emplois dans la filière bovine française ; il va autoriser la vente de produits alimentaires contenant des pesticides interdits en Europe : le CETA incarne cette mondialisation sauvage qui s’oppose à une vision humaniste du monde.

Retrouvez l’intervention de Marine Le Pen contre le CETA, cette menace majeure pour la sécurité et la souveraineté alimentaires des Français !