Jordan Bardella
Président du Rassemblement National

 

Chers amis,

 

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty était lâchement assassiné par un islamiste tchétchène pour avoir enseigné ce qu’étaient la France et ses valeurs. Au nom du Rassemblement National, je tiens à saluer sa mémoire et celle des trop nombreuses victimes de l’islamisme.Je veux aussi rendre un hommage particulier aux enseignants, qui se retrouvent trop souvent démunis face à l’inquiétante radicalisation de leurs élèves et aux pressions communautaristes des parents.

 
Au sein de nos écoles comme dans tous les pans de la société, l’islamisme est un cancer qui se répand insidieusement. Avec son avancée, notre pays change, notre mode de vie se transforme, nos libertés reculent.
 

Marine Le Pen propose des solutions concrètes qu’elle appliquera sans faiblir : 

 

Vous le savez, le Rassemblement National a toujours alerté sur le péril migratoire et la montée du fondamentalisme qu’il implique. Pourtant, les dirigeants français qui se succèdent depuis des décennies continuent à alimenter le communautarisme et refusent de combattre l’islamisme : Emmanuel Macron est de ceux-là. Nous devons rompre avec cette naïveté, cette lâcheté et ce clientélisme qui font le terreau d’une idéologie barbare.
Parce que les belles incantations ne suffiront pas à gagner cette guerre, Marine Le Pen propose des solutions concrètes qu’elle appliquera sans faiblir. Dans son allocution d’hommage à Samuel Paty que j’ai tenu à partager avec vous, notre candidate à l’élection présidentielle appelle le peuple au « sursaut » pour que le martyre des victimes de l’islamisme ne soit pas vain.

 

La campagne présidentielle de 2022 sera déterminante pour l’avenir de la France et des Français : continuer la soumission à l’islamisme avec Emmanuel Macron ou défendre notre civilisation avec Marine Le Pen.

 

Je compte sur vous pour faire le choix de la France en soutenant Marine Le Pen.
Par |2021-10-18T10:46:14+02:0018 octobre 2021|Tribunes libres|

À propos de l'auteur :