Communiqué de Sébastien Chenu, député du Nord

Dès le déconfinement, les commerçants et les artisans ont fait tous les efforts nécessaires pour respecter les protocoles sanitaires. Ils ont bien mieux protégé les Français que l’État lui-même ! Il est donc incompréhensible que le gouvernement ait choisi de les punir en les fermant d’autorité alors que les grandes surfaces sont ouvertes.

Cette fermeture injuste risque tout simplement de tuer des milliers d’entreprises et de sacrifier des dizaines de milliers d’emplois qui sont pourtant indispensables à la vitalité de nos territoires.

Je demande donc au gouvernement d’autoriser la réouverture des commerces qui respectent les protocoles sanitaires et je soutiens les différentes initiatives des maires de tous horizons politiques qui se sont mobilisés pour porter la voix des indépendants et des Français solidaires.

Il est intolérable de faire perdre à nos commerçants et artisans le chiffre d’affaires crucial des fêtes de fin d’année. Sans aucune étude sanitaire valable, le gouvernement choisit encore de privilégier de facto la grande distribution et surtout les multinationales type Amazon.

Je demande aussi que le gouvernement entende enfin les propositions que nous faisons depuis des mois avec le Rassemblement National pour améliorer et simplifier les aides financières aux artisans et commerçants :

– Annuler les charges des indépendants, TPE et PME depuis mars 2020 au lieu de les reporter, car ces entreprises n’auront jamais les moyens de les payer après une telle crise.

– Supprimer les critères bureaucratiques qui limitent les aides, aux entrepreneurs et leur assurer un revenu digne après tant de mois de difficultés.
Par ailleurs, le gouvernement doit enfin favoriser dans toute sa politique économique les PME, indépendants, artisans commerçants pour soutenir l’économie réelle du pays.