Communiqué de Sébastien Chenu, député du Nord

Dans le cadre de la crise sanitaire, le Gouvernement a annoncé que les sapeurs-pompiers pourront bénéficier, comme tous les autres agents territoriaux, d’une prime exceptionnelle. Ce sont les collectivités locales qui en détermineront le montant et qui choisiront les agents bénéficiaires. Cependant, les difficultés financières des collectivités étant connues, il est à craindre que les fonds débloqués soient calculés au plus juste.
Les sapeurs-pompiers ont fait preuve d’une mobilisation sans faille et d’un dévouement exceptionnel pour permettre la continuité du service public. En première ligne face au Covi-19, les soldats du feu se sont transformés en soldats de santé. Parfois au péril de leur vie, ils n’ont jamais failli dans leur mission pour préserver notre santé. Cette mobilisation et ce dévouement nous obligent. Nous leur devons notre reconnaissance collective en remerciement de leur engagement.
Les sapeurs-pompiers doivent pouvoir bénéficier des primes exceptionnelles d’un montant équivalent à l’ensemble des soignants et des professionnels engagés dans la bataille contre le Covid-19.