Invité sur RTL ce jour, le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti m’a accusé de « triple mensonge » concernant les propos tenus par un des deux avocats généraux lors du procès jugeant les suspects de l’agression barbare de policiers, brûlés vifs dans leur voiture, à Viry-Châtillon.


Le célèbre avocat, Thibaut de Montbrial, par ailleurs spécialiste de l’islamisme et présent à l’audience, a rapporté ces propos odieux, affirmant que dans les conclusions de ses réquisitions, ce membre de son Parquet a déclaré, à l’intention des accusés, qu’ils avaient selon lui « de l’empathie » et qu’ils constituaient à ses yeux « une richesse pour le pays ».


En continuant à nier l’évidence tout autant que la vérité, M. Dupond-Moretti qui faisait déjà dans la caricature, s’enferre maintenant dans l’imposture et tombe même dans la forfaiture.