Communiqué de David Rachline, maire de Fréjus

Le gouvernement veut passer en force sur la répartition des migrants sur le territoire national. Une folie imposée à la fois par l’État et le gouvernement d’Emmanuel Macron mais aussi par l’Union Européenne.

Les Français en ont assez de subir cette immigration de plus en plus massive. Ils en ont assez d’être les payeurs, les derniers servis, les laissés pour compte d’un gouvernement davantage préoccupé par la misère du monde que par la pauvreté et le chômage que subissent des millions de nos compatriotes.

En cette période de crise sanitaire qui provoque une crise sociale et économique sans précédent, il est inconcevable que le gouvernement focalise ses efforts sur l’accueil de toujours plus de migrants.

La priorité nationale doit revenir au centre du débat. Les Français doivent être aidés en priorité, doivent être écoutés et doivent être valorisés. Nous avons des professions qui souffrent comme les restaurateurs et les artisans. Nous avons des TPE/PME qui croulent sous les charges.

Nous avons un pays à relever, alors stoppons cette folie migratoire !