Communiqué de Frédéric Boccaletti, Président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Après avoir été vent debout contre la décision gouvernementale de fermer les bars et restaurants sur le territoire d’Aix-Marseille, Renaud Muselier, dans un tweet, a salué la performance de Jean Castex sur France 2 hier soir.

Ce pourrait être drôle si les conséquences de l’action gouvernementale n’étaient pas aussi tragiques pour l’économie des Bouches-du-Rhône. Renaud Muselier se comporte comme une girouette ! Un coup du côté des citoyens en dénonçant la fermeture des bars, un coup du côté d’Emmanuel Macron en félicitant le Premier ministre. Un comportement digne d’une girouette qui gère à la petite semaine, pas d’un responsable politique en temps de crise.

Renaud Muselier, coincé entre son espoir d’alliance avec LREM aux régionales et la fronde des habitants des Bouches-du-Rhône sacrifiés économiquement par l’incurie gouvernementale, ne sait plus quelle position adopter et tente de toutes les prendre à la fois. Cela donne une politique illisible, inefficace, incapable de répondre aux défis de la crise sanitaire.

Ce qui ressemble beaucoup à la politique d’Emmanuel Macron.