Communiqué de presse de Jean-Paul GARRAUD

Député français au Parlement européen

Président du groupe Rassemblement National au Conseil régional d’Occitanie

Président de l’Association Professionnelle des Magistrats

 

 

 

Pour la députée LREM, S. Dupont, l’appel d’air a dû mal à passer !

 

Lors de l’une des auditions organisées par la commission d’enquête parlementaire sur les migrations, la directrice de la protection judiciaire de la jeunesse du ministère de la Justice, Charlotte Caubel, a déclaré que la générosité dont la France fait preuve avec les dispositifs de protection de l’enfance, dont bénéficient les mineurs isolés clandestins, génère un appel d’air des flux migratoires vers notre territoire.

 

Alors que nombre s’accordent à dire que les dispositifs de protection de l’enfance sont aujourd’hui détournés en une énième filière d’immigration, ces propos emplis d’évidence n’ont pas été du goût de certains députés, notamment de la majorité présidentielle, dont Stella Dupont, députée du Maine-et-Loire, ex-socialiste, aujourd’hui recyclée LREM.

 

En effet, cette dernière protestant à la suite des propos de Mme Caubel a déclaré « je n’en peux plus d’entendre ce terme d’appel d’air dans la bouche de tous et dans la bouche de notre administration qui ne correspond pas à la réalité », préférant ainsi se voiler la face plutôt que de reconnaître une réalité établie et estimant ensuite que la France fait bien peu en termes d’accueil des immigrés…

 

Ces propos en disent long sur la totale déconnexion des dirigeants politiques de la majorité présidentielle quant à la réalité de la situation migratoire de la France !

 

En 2022, les Français devront dire STOP à la submersion migratoire pour que la France survive !