Communiqué de Wallerand de Saint-Just, Candidat du Front National à la mairie de Paris

Si l’ouverture de magasins le dimanche doit être autorisée, ce ne peut être au bénéfice de la « grande distribution ».

Or, c’est ce qui se passe : seules les très grandes surfaces entendent forcer la main des pouvoirs publics et, avec cynisme, violer la loi et les décisions des tribunaux.

Si, un jour, la « grande distribution » se conduit de manière loyale à l’égard des producteurs, des intermédiaires et des consommateurs, des autorisations pourront lui être données.

Entre temps, il faut saisir l’occasion pour mettre à plat le système de distribution français, faire voler en éclat le monopole et la dictature des grands groupes et privilégier à nouveau le commerce à taille humaine.

En vérité, si des autorisations d’ouvrir le dimanche doivent être données, c’est au commerce indépendant, aux petites et moyennes surfaces qu’elles doivent être accordées.