Communiqué de Wallerand de Saint Just, Secrétaire fédération FN Paris

Airparif annonce pour aujourd’hui un nouveau pic de pollution sur la capitale. Pour en limiter l’effet, la mairie de Paris a pris un arrêté municipal rendant le stationnement résidentiel gratuit. La municipalité explique que cela doit permettre de réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère en incitant les riverains à privilégier les transports en commun…. !

Donc, un stationnement à prix réduit pour les résidents permet de lutter efficacement contre la pollution atmosphérique. C’est la mairie de Paris qui le dit !

C’est pourquoi Anne Hidalgo a décidé d’augmenter le prix du stationnement résidentiel de 177% depuis la semaine dernière en prenant comme prétexte… la lutte contre la pollution.

C’est ce qu’on appelle prendre les parisiens pour des imbéciles, c’est se payer leur tête, pour rester poli !

La vérité est que l’écologie sert de paravent à l’incompétence de la mairie de Paris. La hausse scandaleuse du prix du stationnement n’a rien à voir avec la protection de l’environnement. Elle est à mettre en relation avec les 400 millions qui manquaient au budget municipal de 2015 en raison d’une gestion amateur et irresponsable, il faut bien le dire.

A l’opposé de cette politique aussi mensongère qu’inefficace, le Front National continue à proposer, comme il l’a fait lors de la campagne des municipales, la suppression du paiement à l’horodateur afin de le remplacer par un abonnement avec carte mensuelle (25 euros) ou annuelle (250 euros), valable sur tout Paris et réservée aux Parisiens vivant dans la ville (résidents). Elle ira de pair avec une augmentation significative du nombre des de places de stationnements, permettant ainsi aux résidents de se garer facilement, sans tourner pendant des heures, et donc polluer pendant des heures…

C’est en fluidifiant le trafic et le stationnement que l’on luttera efficacement contre la pollution. Le nouveau pic d’aujourd’hui (s’il ne vient des centrales à charbon allemandes) montre que toutes les autres politiques ont été des échecs quand elles n’ont pas été simplement des prétextes…