Mathilde PARIS reçue au cabinet de la Ministre déléguée, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, Madame Dominique FAURE

Mathilde Paris

Communiqué

02 avril 2024

Mathilde PARIS reçue au cabinet de la Ministre déléguée, chargée des

Collectivités territoriales et de la Ruralité, Madame Dominique FAURE

Votre députée mobilisée sur le dossier du Rassemblement Vie et

Lumière dans le Loiret !

 

Alors que de nombreux élus, habitants et acteurs locaux s’inquiètent des conséquences de l’organisation de l’édition 2024 du Rassemblement Vie et Lumière à Nevoy, Mathilde PARIS a été reçue mardi 27 mars au cabinet de Madame Dominique FAURE.

A cette occasion, Madame Mathilde PARIS a souhaité les alerter sur les nombreux risques liés à la tenue de ce Rassemblement sans maîtrise du nombre de participants (risque incendie, risque sanitaire et sécuritaire). Elle leur a également fait part de l’exaspération des habitants et des professionnels du Giennois qui espèrent une réelle mobilisation des services de l’État à leurs côtés pour éviter les débordements des années précédentes.

Lors de ce rendez-vous, Mathilde PARIS a remis au Cabinet de la ministre Mme FAURE deux pétitions ; celle de l’Union du Commerce Giennois ainsi que celle des commerçants et professionnels de la zone d’activité de la Bosserie Nord à Gien.

Les services du Ministère de l’Intérieur semblent avoir pris conscience de l’impact du Rassemblement et ont indiqué être particulièrement mobilisés cette année sur le dossier, avec une volonté de plus grande fermeté et de responsabilisation de l’organisateur du Rassemblement Vie et Lumière.

La députée Mathilde PARIS a fait plusieurs demandes au Cabinet de la ministre Mme FAURE :

- Respect effectif de la jauge du site (25 000 personnes) et pérennisation de l’organisation d’un seul rassemblement annuel à Nevoy ;

- Prise en charge financière par l’association Vie et Lumière des coûts liés à l’organisation du Rassemblement (dispositif sécuritaire estimé à 600 000 euros, poste médical avancé, gestion des déchets et nettoyage, eau et électricité consommés de manière illégale) ;

- Demande de l’envoi effectif de 3 brigades de gendarmes mobiles lors du Rassemblement en complément du dispositif sécuritaire ;

- Révision du PPI de la Centrale nucléaire de Dampierre pour tenir compte de l’éventuelle présence des participants du Rassemblement Vie et Lumière à Nevoy ;

- Indemnisation par l’association Vie et Lumière à hauteur des préjudices subis par les collectivités locales, acteurs privés et particuliers avec une simplification des signalements ;

- Sécurisation de la ZAC de la Bosserie Nord à Gien et prise en charge de l’équipement des commerces le souhaitant d’un dispositif de bouton d’alerte relié aux forces de l’ordre ;

- Clarté sur la situation financière de l’association dont les comptes n’ont pas été déposés malgré l’obligation légale de le faire ;

- Ouverture toute l’année de l’aire de grand passage de Gien pour permettre l’évacuation des installations illégales des gens du voyage ;

- Constitution d’un stock de groupes électrogènes par l’association Vie et Lumière afin d’anticiper une forte affluence et éviter les branchements sauvages ;

- Demande appuyée d’un déplacement sur site de la Ministre Dominique FAURE lors de la tenue du Rassemblement Vie et Lumière.

En réponse à ces demandes, les réponses suivantes ont été apportées à Madame Mathilde PARIS par le cabinet de Madame Dominique FAURE :

- Étalement annuel des participants sur les 12 autres rassemblements régionaux de gens du voyage partout en France pour désengorger celui de Nevoy et maintenir un seul rassemblement annuel en complément d’une recherche active d’un autre site ;

- Confirmation du déploiement de moyens humains supplémentaires dont trois brigades mobiles et renforcement des contrôles (demande de verbalisation des déjections notamment) ;

- L’association Vie et Lumière sera tenue de rembourser toute dégradation commise par ses membres à l’occasion du Rassemblement ;

- L’association sera aussi tenue d’indemniser l’État pour la mobilisation des forces de l’ordre et prendra intégralement en charge le poste médical avancé ;

- Une convention est en cours de signature entre la Préfecture et l’association Vie et Lumière pour formaliser ces éléments ainsi que le respect d’une jauge maximale de 27 000 participants lors du Rassemblement.

Madame la députée Mathilde PARIS reste pleinement mobilisée, aux côtés des habitants et professionnels du Giennois, pour recueillir leurs témoignages et signalements de toute dégradation.

Mathilde Paris

Communiqué

02 avril 2024

>