Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National :

Marine Le Pen apporte son soutien le plus total au policier parisien condamné mardi 6 septembre à 2 mois de prison avec sursis et au versement de 5000 euros à la victime d’une agression.

Ce policier avait diffusé sur sa page Facebook la vidéo d’une très violente agression contre un jeune étudiant dans un bus parisien en 2008.

Sa condamnation vise bien sûr à intimider ceux qui disent et qui montrent la vérité, à savoir le climat de violence grandissante et le laxisme qui règnent en France. Le pouvoir veut masquer cette vérité parce qu’elle souligne l’échec terrible de sa politique contre l’insécurité.
Il préfère donc s’en prendre à ceux qui alertent nos compatriotes plutôt qu’aux vrais voyous, qui leur pourrissent la vie.

Enfin, il est piquant de constater que la double peine que Nicolas Sarkozy a lâchement supprimée pour les délinquants étrangers est admise sans difficulté quand il s’agit des automobilistes ou des policiers. La sanction administrative prise contre ce jeune policier en juin dernier suffisait en effet amplement.

Une chose est sûre : ce policier effectuera ses peines judiciaire et administrative, alors qu’on peut s’interroger sur le fait de savoir si ce sera le cas pour les agresseurs de l’étudiant !