Communiqué de presse de Jean-Paul Garraud et Annika Bruna, Députés français au Parlement européen

On apprend que la Commission des droits des femmes et de l’égalité des genres a décidé de ne donner aucune suite à la proposition de résolution que j’ai déposée, avec ma collègue Annika Bruna, dénonçant et réclamant l’interdiction de la pratique visant à établir un certificat de virginité dans l’optique d’un mariage religieux musulman, préférant débattre sur des sujets hautement plus importants, comme la manière de rendre asexuée la voix des assistants vocaux !

Une fois encore l’Union européenne démontre son coupable aveuglement en ne prenant pas en considération la prolifération de l’islamisme en Europe et ses coutumes archaïques nuisant à la dignité, aux libertés et droits des femmes.

Comment peut-on croire un seul instant, comme tente de le faire E. Macron, que l’Union européenne pourrait lutter efficacement contre le terrorisme islamiste alors qu’elle refuse de lutter contre l’islamisme sur notre continent !

Clientélisme électoral, complaisance, ou manque de volonté politique, cette Europe sera comptable de ses actes !