Communiqué de Jean-Paul Garraud, député français au Parlement européen

L’Europe de Bruxelles est une passoire permettant à tous ceux qui le souhaitent d’y entrer. À tel point que des passeurs ont recours désormais à des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux pour vanter leurs services.

En effet, comme le révèle Le Figaro du 24 janvier 2020, des passeurs utilisent en toute illégalité le réseau social Instagram pour « recruter les migrants » en indiquant leurs numéros de téléphone et les prix des passages vers la Turquie, de la traversée Turquie-Grèce ou encore de la « formule intégrale » jusqu’à Paris, Rome ou Berlin.

Ces publicités démontrent, s’il en est besoin, l’industrialisation de l’immigration illégale vers l’Union européenne, qui d’ailleurs l’encourage par sa politique immigrationniste, soutenue par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Alors que la submersion migratoire ne diminue pas en Europe, avec notamment l’arrivée massive de clandestins en Grèce, il est plus que temps pour la France de reprendre son destin en main en rétablissant ses frontières nationales.