Communiqué de presse de Jean-Paul Garraud, Député français au Parlement européen

À la suite des attentats islamistes dont l’Europe, et tout particulièrement la France, a été victime, le Parlement européen avait décidé, le 12 septembre 2017, de créer une commission spéciale sur le terrorisme. Cette commission temporaire avait rendu, le 11 décembre 2018, un rapport visant à repérer les failles et dysfonctionnements dans la coopération transfrontalière et à proposer des mesures d’amélioration pour la lutte contre le terrorisme.

Depuis l’adoption de ce rapport par les députés européens, notre continent a de nouveau été victime de multiples attentats islamistes sans que l’Union européenne ne réagisse par absence de volonté politique ou par clientélisme électoral.

Pire encore, on apprend que le programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport (Erasmus Plus) a permis à Majdi Nema, surnommé « Captain Islam », djihadiste syrien de Jaych al-Islam (armée de l’islam), accusé de crimes de guerre, actes de tortures et complicité de disparitions forcées, d’entrer et de s’installer en toute légalité et sans aucune difficulté sur le sol français !

Face à cette inadmissible situation et face à l’absence de réponse des institutions européennes, Jean-Paul GARRAUD réitère, solennellement, auprès du Président du Parlement européen, sa demande de création d’une commission permanente dédiée aux questions de terrorisme sur le territoire européen.