Monsieur Nonce Paolini
Président-Directeur général de TF1
1 quai Point du Jour
92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Monsieur le Président,

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a rendu publique la répartition du temps de parole entre les différents candidats à l’élection présidentielle du 1er au 27 janvier 2012. Comme vous le savez, nous sommes dans la période dite de l’équité.

Marine Le Pen recueille environ 20% des intentions de vote. Or, pendant cette période, selon les relevés du CSA, elle n’a bénéficié que de 4,24% du temps consacré par TF1 à l’élection présidentielle. En revanche, la part de François Hollande a été de 24, 44%, et celle de Nicolas Sarkozy, en tant que potentiel candidat, de 29,74%. Cette disparité dans le traitement des trois candidats, qui ont aujourd’hui la plus grande audience parmi nos concitoyens est contraire à la loi.

Toutefois, comme le précise le CSA, les chaînes ont jusqu’au 19 mars pour respecter l’équité. J’espère que d’ici cette date l’équilibre sera non seulement rétabli, mais aussi rattrapé entre Marine Le Pen et les autres candidats. En outre, il ne faudrait pas oublier que Marine Le Pen est entourée d’une équipe de campagne, de sept porte-parole, sans compter la direction du Front National qu’elle préside.

Je vous demande de bien vouloir respecter les recommandations du CSA dans les prochaines semaines.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Le Président, l’expression de ma considération distinguée.

Bruno Bilde
Directeur de la communication de la campagne de Marine Le Pen