Communiqué de presse 2 juillet 2021

Le rassemblement des patriotes européens est lancé : Marine Le Pen, Matteo Salvini, Viktor Orban , Jaroslaw Kaczynski , Santiago Abascal, Giorgia Meloni et dix autres forces politiques européennes signent une déclaration commune sur l’avenir de l’Union européenne.

L’Union européenne ne cesse de poursuivre dans la voie fédéraliste qui l’éloigne inexorablement des peuples qui sont le cœur battant de notre civilisation.
La Conférence sur l’Avenir de l’Europe, lancée en mai dernier, n’est qu’un énième écran de fumée qui permettra à l’UE de déposséder les Etats de la capacité à maîtriser leur destin.
Forts de ce constat, les partis patriotes les plus influents du continent ont compris toute l’importance de s’associer pour peser davantage dans les débats et réformer l’Union européenne.
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, s’est jointe à Matteo Salvini (Lega, Italie), Viktor Orban (Fidesz, Hongrie), Santiago Abascal (Vox, Espagne), Jaroslaw Kaczynski (Droit et Justice, Pologne) et Giorgia Meloni (Fratelli d’Italia) pour signer, ce vendredi, une déclaration commune dessinant les contours d’une action commune.
Ce texte fondateur associe des partis et des responsables politiques qui, dans leur pays respectif, sont les forces dominantes ou ascendantes. Portés par la volonté populaire, ces formations seront bientôt majoritaires.
Les signataires de la déclaration plaident pour une Europe respectueuse des peuples et des nations libres.
Ils ne peuvent accepter que les peuples soient soumis à l’idéologie bureaucratique et technocratique de Bruxelles qui impose ses normes dans tous les pans de la vie quotidienne.
Cela ne signifie aucunement qu’il faille agir de façon isolée et recluse : c’est au contraire en additionnant les savoir-faire et les talents propres à chaque nation, et non en les fusionnant dans un ensemble sans identité et donc sans saveur, que nous ferons rayonner notre civilisation.
A l’heure où les mondialistes et les européistes dont Emmanuel Macron est le principal représentant en France, lancent la Conférence sur l’Avenir de l’Europe qui vise à accroître le pouvoir des instances européennes, l’accord de ce jour est la première pierre vers la constitution d’une grande alliance au Parlement Européen.

>Consultez ici la déclaration commune sur l’avenir de l’Union européenne<

Liste des 16 signataires :

Rassemblement National (France)
Lega Per Salvini Premier (Italie)
Prawo i Sprawiedliwość (Droit et Justice, PiS) – Pologne
Fidesz – Hongrie
Vox – Espagne
Fratelli d’Italia (Frères d’Italie) – Italie
Freiheitliche Partei Österreichs – FPÖ – Autriche
Vlaams Belang – VB – Belgique – Flandre
Dansk Folkeparti – DF – Danemark
Eesti Konservatiivne Rahvaerakond – EKRE – Estonie
Perussuomalaiset – PS – Finlande
Lietuvos lenkų rinkimų akcija (Action électorale polonaise de Lituanie) – Lituanie
Partidul Național Țărănesc Creștin Democrat (PNT-CD) – Roumanie
Ellinikí Lýsi (Solution grecque, EL) – Grèce