Communiqué de Gilles Pennelle, Président du Groupe des élus Rassemblement National au Conseil Régional de Bretagne

Depuis plusieurs jours, les « gilets oranges » bloquent les dépôts pétroliers de notre région en protestation de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole non routier, dont bénéficient les professionnels du BTP, dans le projet de Loi de Finance 2020.

Si nous pouvons regretter que ce mode d’action pénalise avant tout les Bretons, il ne faut pas pour autant se tromper de responsables : il s’agit exclusivement du Gouvernement, de sa politique mortifère et de son refus de tout dialogue avec les acteurs qui font la richesse de notre économie.

En effet, la suppression de cet avantage fiscal aura de lourdes conséquences financières pour les entreprises du BTP. Cela représentera une surtaxation de l’ordre de 900 millions d’euros par an et pèsera énormément sur les comptes des entreprises concernées. Pour une TPE de 5 salariés, la suppression de cet avantage fiscal engendrera un surcoût annuel de 60 000 euros ! Des frais que de nombreuses entreprises ne pourront pas affronter !

Le Rassemblement National apporte son soutien aux professionnels du BTP et aux Bretons victimes de l’entêtement du Gouvernement et de la majorité parlementaire dans leur folle politique et demande la réinstauration immédiate de cet avantage fiscal dans le projet de Loi de Finance 2020.