Communiqué de David Rachline, Maire de Fréjus 

Le préfet du Var refuse d’expulser des squatteurs condamnés : ce laxisme d’État est insupportable !

Monsieur Jean-Philippe Victor subit depuis sept mois l’occupation illégale de sa maison par une dizaine de ressortissants de Bosnie-Herzégovine. Un jugement d’expulsion a été prononcé, pour les déloger le plus rapidement possible, or le Préfet du Var refuse d’appliquer ce jugement. Un choix révélateur d’un laxisme d’État de plus en plus pesant pour les Français.

En effet, il est invraisemblable qu’un représentant de l’État se refuse d’appliquer la loi et condamne un citoyen à être dépossédé de son bien.

Pourquoi le Préfet du Var et le Sous-préfet de Draguignan se refusent-ils de recourir à la force publique, en application du jugement, afin de déloger ces squatteurs ?

Monsieur Jean-Philippe Victor est loin d’être le seul français à subir l’occupation illégale de sa maison. Il est temps que le gouvernement encourage vivement ses représentants à protéger nos compatriotes en appliquant la loi.

C’est une situation abracadabrantesque !