Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National

On apprend aujourd’hui que Nicolas Sarkozy est tiraillé entre revenir en politique ou gérer un fonds qui investirait au Maroc, au Brésil ou en Espagne, sur proposition du Qatar.

Pour les anciens électeurs de Sarkozy et de l’UMP qui en doutaient encore , preuve est ainsi faite des préoccupations réelles de Sarkozy pour la France.

Un patriote authentique ne peut pas hésiter entre revenir combattre politiquement pour le bien de son pays et de ses compatriotes et gérer un fonds d’investissement pour un pays dont les projets vont de toute évidence à l’encontre de nos intérêts nationaux.

Décidément chez Sarkozy, tout est en toc, du bling-bling qu’il affectionne tant jusqu’à son amour de la France et des Français.