Communiqué de presse du Docteur Muriel Fiol, Vice présidente du groupe Rassemblement National al PACA

Beaucoup de médicaments sont fabriqués à l’étranger, hors d’Europe, dans des conditions médiocres qui ne peuvent garantir ni la qualité des produits, ni leur fabrication pérenne.

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament envoie aux professionnels de santé des alertes pluriquotidiennes pour signaler des désordres importants, qui ne touchent pas que les médicaments, mais aussi de nombreux produits utilisés pour pratiquer des examens indispensables au diagnostic.
Tension d’approvisionnement, rappels de lots, rupture de stock, risque d’erreur médicamenteuse, risques de rupture… c’est devenu affolant
À part que l’on parle de médicaments, et pas de smartphone ou de jeans troués !
Ce mois-ci, ce sont tous les produits à base de cortisone qui sont devenus introuvables, laissant les malades sans recours alternatifs.

Cette situation, qui ne fait qu’empirer de jour en jour, est devenue tellement tendue que les professionnels de santé commencent à monter au créneau. Ils dénoncent les dérives inacceptables des choix politiques irresponsables qui privilégient un système low-cost pour la fabrication et l’approvisionnement de nos médicaments.
Il est temps de remettre du localisme dans ce secteur industriel pour retrouver des soins de qualité et arrêter de brader la santé des Français, ce même localisme que Marine le Pen et Hervé Juvin défendent avec force pour notre industrie, notre agriculture et notre alimentation.