Communiqué de Presse de Marine Le Pen

 

Le 27 janvier 1947, les troupes soviétiques libéraient le camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau.

La France et les Français font ce jour œuvre de mémoire de la Shoah, pire atrocité de l’histoire humaine, commise par le régime nazi et leurs complices à travers les pays européens occupés et les gouvernements collaborationnistes.

Six millions d’enfants, de femmes et d’hommes furent torturés et exterminés par des criminels, animés par leur idéologie ignoble.

Rendons hommage aux Justes qui ont tout tenté pour sauver des innocents. Seuls face à cette barbarie et les lâchetés qui ont rendu cette horreur possible, ces femmes et ces hommes ont sauvé l’âme et l’honneur de l’humanité.

Pour être fidèles au devoir de mémoire, l’Etat et les gouvernements ne doivent plus faire preuve d’aveuglement face aux résurgences de l’antisémitisme, notamment dans nos écoles. Aucun oubli, aucun incident, aucune lâcheté ne peut plus être toléré.

Présidente de la République, je protégerai la mémoire des victimes de la Shoah et combattrai de toutes mes forces les idéologies mortifères pour que jamais ne resurgissent les horreurs de ce type.