Informations judicaires autour du scandale Mc Kinsey : L’étau de la vérité se referme sur Emmanuel Macron

Jean-Philippe Tanguy

Communiqué

25 novembre 2022

Communiqué de Presse de Jean-Philippe Tanguy

 

La presse a confirmé que deux informations judiciaires avaient été ouvertes quant à la nature toujours plus trouble des liens entre Emmanuel Macron et le cabinet de conseil américain Mc Kinsey.

Mc Kinsey aurait ainsi pu réaliser des travaux non intégrés aux comptes de campagne d’Emmanuel Macron tout en ayant bénéficié d’accès à des contrats publics juteux.

Ces informations judiciaires font suite à l’enquête pour blanchiment de fraude fiscale ouverte après le rapport du Sénat ayant révélé que les contrats attribués aux cabinets de Conseil avaient doublé entre 2018 et 2021.

Rappelons que ces soupçons sont loin d’être les seuls qui pèsent sur Emmanuel Macron. Depuis plus de 5 ans, il a alerté avec les élus du Rassemblement National sur les contreparties dont auraient pu bénéficier Emmanuel Macron en échange de soutiens à des opérations contraires aux intérêts de la France (Alstom, Alcatel, Lafarge et Technip, aéroport de Toulouse) mais aussi le scandale Uber.

Emmanuel Macron n’a jamais donné d’explications satisfaisantes face à ces soupçons de conflits d’intérêts permanents, multipliant les mensonges et les provocations, assuré de la protection que lui assure la Constitution.

Le Rassemblement National continuera à combattre cette oligarchie politique et financière qui trahit les Français au profit d’intérêts étrangers.

Jean-Philippe Tanguy

Communiqué

25 novembre 2022

>