Immigration de peuplement : NON à la disparition de notre civilisation !

 

Communiqué de presse de Jean-Paul GARRAUD

Député français au Parlement européen

Président de l’Association Professionnelle des Magistrats

 

La Commission européenne vient de publier son rapport 2021 sur le vieillissement et les projections économiques et budgétaires pour les États membres de l’Union européenne de 2019 à 2070. Les statistiques relatives à la démographie et au solde migratoire devraient alerter quant au choc civilisationnel que provoquera la politique immigrationniste de Bruxelles.

Il ressort, selon ce rapport, que 53 millions d’immigrés extraeuropéens viendraient s’installer en Europe d’ici 2070 ! Soit 5 fois la population de la Suède !

Par ailleurs, alors que le solde migratoire européen, différence entre l’immigration et l’émigration, était en moyenne de 118.000 entrées annuelles entre 1960 et 1980, il serait d’un million par an à partir du milieu des années 2020.

Avec un taux de natalité élevé pour les populations extraeuropéennes, ce phénomène provoquera un cataclysme démographique entraînant, pour une très grande majorité de pays européens, au mieux une très lourde transformation de la population autochtone et au pire son extinction.

Au-delà des enjeux économiques et sociaux, les Français devront choisir, en 2022, pour eux et leur descendance, le seul projet de civilisation qui les protègera : le nôtre !