Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National

Nous connaîtrons ce soir les chiffres du chômage pour le mois de Février, qui d’après Nicolas Sarkozy, devraient connaître une hausse “assez modérée” (sic).

Nicolas Sarkozy se sent manifestement contraint de camoufler son bilan catastrophique en matière d’emploi par une arnaque sémantique grotesque et méprisante, annonçant “la baisse tendancielle de l’augmentation du nombre de chômeurs” comme “une amélioration de la situation” !

Nicolas Sarkozy ne peut plus se retrancher derrière la crise pour justifier son échec.

La responsabilité du Président sortant et de son gouvernement est patente. En 5 ans, rien n’a été fait pour encourager la production d’emplois en France.

Refusant de se plier au bon sens et d’appliquer un véritable patriotisme économique qui aurait permis de relancer PME et PMI, et par là même de dynamiser la création d’emplois, Nicolas Sarkozy a laissé les entreprises françaises se faire étriller par la concurrence mondiale, le fiscalisme et le maintien de l’euro.

Steeve Briois, secrétaire général du Front National, incite les Français à ne pas être dupes. Nicolas Sarkozy leur vend “la France forte” alors que tout ce qu’il a fait durant son mandat a contribué à l’affaiblir délibérément et à saper toutes ses forces vives.

Cinq années supplémentaires avec Sarkozy au pouvoir, c’est l’assurance de voir bientôt la France concurrencer la Grèce !