Communiqué de Dominique Bilde

 

Alors que la Chine sanctuarise ses forêts et ses ressources en bois, que la Russie fait de même en interdisant les exportations de ses ressources naturelles, la France quant à elle subit un véritable pillage qui dure depuis plusieurs années.

En l’espace de quelques années, les exportations à destination notamment de la Chine, mais aussi d’un nombre considérable d’autres pays de l’OCDE, ont littéralement explosé.

Entre janvier et mai 2021, les exportations de grumes de chênes vers la Chine ont augmenté de 42% soit un total de 187.167 mètres cubes, et les exportations de résineux ont explosé de 66%. C’est un véritable pillage auquel nous sommes livrés.

Et comme si cela ne suffisait pas, un risque de pénurie s’abat sur les granulés et bois de chauffage. Les distributeurs de la filière bois-énergie sont contraints d’appeler les Français à acheter moins, c’est un comble !

Voilà le résultat de l’inaction du Gouvernement et cela ne date pas d’hier. Emmanuel Macron est resté sourd aux multiples alertes émises par tout un secteur depuis plusieurs années maintenant. Au lieu de protéger les Français, il contraint nos compatriotes à modérer leurs commandes de bois énergie, à se restreindre, à se priver alors que pourtant, dans le même temps, toutes les autres sources d’énergie notamment le gaz, le fioul et les prix de l’électricité subissent une inflation sans précédent.

C’est absolument honteux de demander toujours plus d’efforts aux Français pour compenser l’incompétence et le manque de vision stratégique des différents Gouvernements Macron, qui préfèrent exporter toujours plus de nos ressources en bois pour l’ogre asiatique.

Les Français méritent mieux !

Ils devraient pouvoir bénéficier d’un État stratège qui sache les protéger des prédateurs mondiaux qui eux, défendent leurs intérêts. Les Français ont le droit de pouvoir se chauffer décemment cet hiver.  Dommage que pour Emmanuel Macron, le protectionnisme intelligent soit un gros mot.