Communiqué de presse de Steeve Briois, maire d’Hénin Beaumont, Vice-président en charge des exécutifs locaux, député européen

Le président UMP du conseil départemental du Nord, Jean-René Lecerf, a plaidé pour une alliance UMP-PS au second tour des élections régionales face au Front national.

Cette déclaration n’est pas nouvelle, le sénateur du Nord avait déjà évoqué une fusion avec la gauche il y a un an. Cette fois-ci, l’ancien candidat à la mairie de Lille va plus loin : il plaide pour un “gouvernement d’union régionale avec le PS”.

Alors que le président du conseil départemental du Nord a déclaré récemment que “les socialistes ont dilapidé l’argent public” et que son “département est en faillite”, il persiste et signe pour une alliance avec le premier adjoint de Martine Aubry à la région ! La droite souhaite-t-elle conduire la région à la faillite avec le PS par peur de perdre ses prébendes ?

En réalité, Monsieur Lecerf est l’allié objectif des socialistes. Il est le porte parole des élus UMP dans les conseils régionaux, qui partagent fondamentalement les mêmes idées et les mêmes votes que la gauche.

Les électeurs qui subissent la folle politique du gouvernement socialiste sont désormais prévenus, l’UMP se prépare à faire alliance avec le PS en Décembre prochain. Que personne ne se voile la face : voter UMP en décembre prochain, c’est faire élire le PS, même s’il est battu au premier tour !

Le seul vote d’espoir pour dire stop au système UMPS dans la région Nord-Pas-de-calais Picardie, c’est la liste menée par Marine LE PEN.