Communiqué de presse de Jean-Paul GARRAUD

Député français au Parlement européen

Président de l’Association Professionnelle des Magistrats

 

Dupond-Moretti dissémine les clandestins partout en France !

Le ministre de la Justice, E. Dupond-Moretti a signé, le 2 juin 2021, un arrêté destiné à répartir, sur l’ensemble du territoire métropolitain, les clandestins, soi-disant mineurs, et ainsi obliger les Conseils départementaux, et donc les Français, à payer l’addition de la folle politique immigrationniste d’E. Macron !

Pour mémoire, le coût de la prise en charge d’un seul clandestin mineur est de plus de 4.800 € par mois, 70% seraient en réalité des majeurs et pas moins de 37.000 prétendus mineurs arriveraient chaque année sur notre territoire pour une facture annuelle de 2 milliards d’euros.

Quand on sait qu’à Bordeaux 40% des faits de délinquance sont imputables à ces clandestins, que plus de 76% des mineurs déférés au Parquet de Paris sont des clandestins et qu’ils sont responsables d’un tiers des cambriolages et des vols avec violence à Paris, cette décision du ministre de la Justice est consternante.

Encore une fois, l’absence de politique ferme en matière migratoire n’aura pour effet que d’amplifier le chaos sur l’ensemble du territoire, devenu la marque de fabrique du quinquennat d’E. Macron.

La logique voudrait, au regard des statistiques d’insécurité générée par ces migrants illégaux, que le gouvernement, par la voix du ministre de l’Intérieur, prenne, au titre de l’urgence absolue et de la sécurité de l’État, un arrêté ministériel, non pas pour répartir ces clandestins jusque dans les départements ruraux encore préservés de ce fléau, mais pour les expulser !