Communiqué de presse de Frédéric Boccaletti, Président du Groupe Rassemblement National – Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Délégué départemental du RN Var

Le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a signé la tribune de Lydia Guirous intitulée « Monsieur Macron, agissez contre l’islamisme ».

Cette tribune demande notamment la dissolution de l’association « Musulmans de France », ex-UOIF. Au Conseil régional, le Groupe Rassemblement National avait déposé un vœu demandant la dissolution de l’UOIF en avril 2016 : ce vœu avait alors été rejeté par la majorité Estrosi-Muselier.

Le regard porté par Lydia Guirous sur l’UOIF est tout à fait juste : oui, l’association « Musulmans de France » est « adepte des doubles discours, veut isoler et communautariser les Français de confession musulmane et instaurer un rapport de force avec la République pour la transformer en profondeur ». Cette association contribue au phénomène de « partition », reconnu même par François Hollande.

Je me félicite de voir que Renaud Muselier rejoint le diagnostic posé par le Rassemblement National depuis des années. J’espère que, lors de la prochaine Assemblée plénière, il déposera lui-même un vœu demandant au gouvernement de dissoudre l’association « Musulmans de France ». Vœu que je soutiendrai bien évidemment avec l’ensemble des élus Rassemblement National. Sinon, je déposerai moi-même un vœu allant en ce sens : Renaud Muselier devra alors prouver la sincérité de sa position.