La cour administrative d’appel de Lyon a rendu publique le 8 avril 2021 sa décision de rejeter l’appel formé par la Région Bourgogne Franche-Comté contre la décision du Tribunal administratif de Dijon sanctionnant par jugement du 20 octobre 2020 l’exécutif socialiste pour le versement d’une subvention de 5000 euros au Festival des idées. Ce meeting de toutes les tendances de gauche s’était tenu en juillet 2019 à la Charité-sur-Loire (58).

Le groupe Rassemblement National de Bourgogne Franche-Comté et son président se réjouissent de la décision prise par la juridiction lyonnaise confirmant le jugement initial des magistrats dijonnais qui avaient déjà retenu l’illégalité totale de la subvention votée par le Conseil régional liée au caractère politique de l’aide publique accordée et à la méconnaissance du principe de neutralité.

Julien Odoul et les élus RN se félicitent que leur intervention auprès du tribunal ait permis de sanctionner le comportement abusif de la majorité Dufay et d’éviter un détournement de l’argent public à des fins idéologiques et politiciennes. Ils regrettent l’obstination de l’exécutif socialiste et son refus manifeste de reconnaître une faute élémentaire.

Dans l’opposition aujourd’hui comme au pouvoir demain, les élus du RN sont et resteront les ardents défenseurs de l’intérêt général, de la neutralité des services publics, du sérieux budgétaire et de la priorité régionale.

Les Bourguignons et les Francs-Comtois peuvent avoir l’assurance et la certitude qu’une fois que le Rassemblement National dirigera la Région toutes ces pratiques d’un autre âge appartiendront au passé.