Communiqué de Sébastien Chenu, député du Nord

Le 13 novembre dernier, nous apprenions le projet de baisse d’effectifs des centres de secours de Douchy-Les-Mines, de Saint-Amand-Les-Eaux et de plusieurs autres centres aux alentours. La dangerosité de cette décision n’était pas à prouver car cela impactait directement les habitants avec seulement six pompiers pour 33 000 habitants.

Sébastien Chenu, Député du Nord, interpellait Monsieur Jacques Houssin et Monsieur Jean-René Lecerf afin de leur exposer la situation et les conséquences dramatiques qu’engendreraient ces baisses d’effectifs. Par ailleurs, les élus du Rassemblement National de Douchy-Les-Mines, Denain et Saint-Amand-Les-Eaux manifestaient auprès des pompiers de Douchy le 14 novembre dernier afin d’exprimer leur soutien.

Nous apprenons aujourd’hui que les baisses d’effectifs prévues dans ces centres de secours sont reportées jusqu’à nouvel ordre. Une petite victoire qui démontre que ces décisions étaient à reconsidérer en raison des nombreuses conséquences directes sur nos pompiers et sur les habitants du secteur.

L’ensemble des élus du Rassemblement National demeurent vigilants à l’avancement de ce dossier et nous félicitons l’ensemble des pompiers mobilisés pour dire non à ce projet de baisse d’effectifs.