Communiqué de Souveraineté, Indépendance Et Libertés (SIEL)

Le SIEL s’incline devant la très haute figure d’Hélie de Saint Marc, personnage accompli, patriote intransigeant, homme d’honneur qui a su porter cette vertu à un point rarement atteint. Très tôt résistant, actif et même intrépide au point d’être arrêté et déporté dans un camp où il fut un temps donné pour mort, il fit une belle carrière de parachutiste, notamment en Indochine, où il s’attacha à connaître la culture, la langue et les motivations des résistants qu’il avait la charge de combattre. Il fit de même en Algérie auprès de harkis, dont il épousa le drame au point d’entrer en dissidence, ce dont il s’est longuement expliqué, restituant des circonstances où les déchirements étaient d’autant plus violents que plusieurs parties adverses communiaient dans une semblable noblesse. Il incarna parfaitement ses drames et ses grandeurs.

Le SIEL souhaite que ce personnage de l’histoire de France soit honoré à sa juste mesure, et que son époustouflant parcours soit illustré par des ouvrages, des films, et tous les hommages que la République peut rendre à l’un de ses fils qui porta si haut ses meilleures et plus anciennes vertus.