Le Front national prend acte de la décision du Tribunal de Nanterre, rendu pour un seul motif de forme. Toutefois, il la conteste et en interjette appel.
En tout état de cause, ce jugement n’aura qu’un seul effet : permettre à Jean-Marie Le Pen de voter dans le cadre du congrès dont les résultats seront connus dans 8 jours, c’est-à-dire le 10 juillet prochain.