Communiqué de Presse de Michel Guiniot, Membre du Bureau Politique, Délégué national

Les agressions d’enseignants dans les établissements scolaires sont de plus en plus fréquentes.

Hier, c’est à Beauvais, au lycée des Jacobins, qu’une enseignante a reçu, un violent coup de poing après avoir demandé à une élève de ne pas manger son sandwich durant le cours !

L’élève est déjà connue des services de police.

Plus de 45 « incidents » ont été recensés depuis deux mois dans ce lycée.

Le Front National soutient les enseignants du lycée des Jacobins qui ont prévu de se mettre en grève pour protester contre l’insécurité permanente qui règne dans l’établissement scolaire.

De trop nombreuses années de laxisme et la politique de l’autruche menée par les pouvoirs publics, ont conduit à cette inadmissible situation.

Les enseignants doivent pouvoir exercer leur métier en toute sécurité et les élèves doivent pouvoir s’instruire dans la sérénité.

Le racket, le trafic de drogue, les insultes, la violence verbale et physique, le communautarisme, doivent être bannis des établissements scolaires de la République.

Le Front National demande au gouvernement, mais aussi au Conseil régional de Picardie en charge des lycées, de prendre les mesures qui s’imposent pour rétablir la sécurité dans les lycées.