Communiqué de Gilles Pennelle, président du groupe Rassemblement National au Conseil régional de Bretagne

Nous venons d’apprendre que le Préfet du Finistère et le Préfet Maritime ont annulé l’ensemble des cérémonies officielles prévues sur l’Ile de Sein en commémoration de l’appel du 18 juin au prétexte que « Marine Le Pen voulait y participer ».

Nous regrettons cette décision. D’autant plus que Marine Le Pen n’a jamais eu l’intention de participer à ces cérémonies officielles mais souhaite rendre, de son côté, un hommage aux marins sénans en compagnie d’une dizaine de parlementaires de la République.

Les discussions que j’ai eues avec le Maire de l’Ile, qui était en lien avec le Préfet, nous avaient d’ailleurs conduits à un accord : les cérémonies officielles se déroulant l’après-midi, Marine Le Pen et les parlementaires devaient rendre leur hommage le matin.

Cette décision du Préfet du Finistère et du Préfet Maritime est donc incompréhensible et extrêmement regrettable. Comme prévu, Marine Le Pen commémorera le 80e anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940 devant le monument des Forces Françaises Libres sur l’Île de Sein.