Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Membre du Bureau Exécutif du Front National

Marine Le Pen et le Front National sont solidaires des policiers qui manifestent contre les mesures qui frappent leur collègue de Seine-Saint-Denis.

Clairement, les magistrats dévoyés du tribunal de Bobigny ont appliqué l’adage de toujours du syndicat de la magistrature : « soyez pour le criminel contre la victime et contre le policier ».

Marine Le Pen rappelle que son projet comporte la mise en place d’une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre concernant l’exercice de leurs fonctions sur le modèle de la gendarmerie nationale. Les policiers et gendarmes sont ainsi trop souvent injustement attaqués et dénigrés en lieu et place des auteurs de méfaits.