Communiqué de Wallerand de Saint-Just, Candidat du Front National à la mairie de Paris

Sur proposition de Bertrand Delanoë, le conseil municipal de Paris vient d’adopter à main levée deux mesures que les parisiens apprécieront :

– Des Roms vont, cet hiver, bénéficier, dans des immeubles parisiens, de “logements vacants” réquisitionnés par l’Etat.

– Une étude va être menée sur « l’opportunité de créer un village d’insertion dans Paris », probablement au Bois de Boulogne.

En outre, la ville de Paris souhaite que “la scolarisation des enfants vivants dans les campements parisiens soit une priorité dans tous les arrondissements de la ville.”

Les parisiens qui attendent depuis des mois ou des années un logement dans notre capitale, comprennent désormais que les Roms et leurs familles sont prioritaires et ce aux frais du contribuable.

Wallerand de Saint Just candidat du Front National-RBM à la mairie de Paris s’oppose totalement à ces décisions. Il proposera aux électeurs un tract d’information sur cette insupportable discrimination positive et sur cette politique irresponsable.