Communiqué de Presse du Front National

| Communiqués - 19 novembre 2013
  • Front National - Officiel

Le Front National dépose une plainte avec constitution de partie civile entre les mains du doyen des juges d’instruction près le tribunal de grande instance de Toulouse en diffamation contre Madame Nadia Portheault et contre Monsieur Thierry Portheault pour les propos qu’ils ont tenus auprès du journaliste de l’hebdomadaire la voix du Midi.

En effet, Madame Portheault a imputé directement au Front National le fait précis contraire à son honneur et à sa considération d’entretenir une ambiguïté permanente entre la vitrine de Marine Le Pen et une base militante spécialisée dans le racisme anti arabe et l’homophobie. Elle a imputé aussi directement au Front National le fait précis d’avoir en son sein un cadre qui peut dire : « toi et tes enfants vous êtes bon pour le four. ». Monsieur Portheault, de son côté, a imputé au Front National directement le fait précis d’avoir en son sein un responsable qui se vante d’avoir un frère qui a « la croix gammée tatouée sur [son] corps » et fier de « dire qu’il est un fils de nazi » et de posséder en son sein un membre du bureau départemental du FN 31 qui dit qu’il faut « tuer tous les arabes et un autre avouant sa détestation des homos et des arabes ».

La plainte est déposée après que le Front national a procédé à une enquête qui a démontré le caractère mensonger des affirmations des époux Portheault.

Par |2013-11-19T11:57:22+00:0019 novembre 2013|Communiqués|

À propos de l'auteur :