L’hôtel FastHotel O’capio, de la ZI La renaissance de Somain va accueillir plusieurs migrants, les élus du Rassemblement National rappellent leur totale opposition à cette décision préfectorale, imposée à tous.

Actuellement en liquidation judiciaire, l’établissement qui n’a pas vocation à accueillir de clandestins issus du camp de Grande-Synthe, est pourtant réquisitionné sans en avoir averti la Mairie et les habitants, mis devant le fait accompli.

L’obligation forcée d’accueillir ces hommes dont personne ne connaît la nationalité ne peut s’inscrire dans la vie quotidienne des Somainois et Somainoises sans créer un impact néfaste sur l’activité économique de cette zone. Quelles seront les conséquences de cette installation forcée de migrants pour les élèves des établissements jouxtant cet hôtel ?

Le Rassemblement National, dénonce une fois de plus la politique immigrationniste du gouvernement d’Emmanuel Macron, visant à déstabiliser nos territoires, sans aucune volonté de mettre fin à ces flux de migrants, victimes de passeurs, qui s’enrichissent via le trafic d’êtres humains !

Dès lors, le Rassemblement National, lance immédiatement une pétition contre cette installation et pour exiger des autorités, qu’elles donnent aux habitants de Somain, les informations qu’ils sont en droit d’exiger de leur part.

Sébastien CHENU
Député du Nord
Conseiller régional des Hauts-de-France
Délégué départemental du Rassemblement National 59
Porte-parole du Rassemblement National