Communiqué de presse de France JAMET, Député français au Parlement européen, 1ère Vice-présidente du groupe RN au Conseil Régional d’Occitanie – Pyrénées Méditerranée, Membre du Bureau national du Rassemblement National

Depuis plus de 20 ans, la Commission tente de forcer un accord de libre-échange avec les Etats-Unis. Depuis quelques semaines, Mme Malmström, Commissaire européen au Commerce extérieur, veut relancer les négociations.

Parce que la Commission sait que les peuples européens rejettent massivement ces accords qui menacent notre identité agriculturelle et nos protections sanitaires, elle essaie de nous faire accroire que les biens agricoles ne feront pas partie des négociations.

Soit Mme Malmström ne nous dit pas ce qu’elle sait, soit elle ne sait pas ce qu’elle dit :
– Car les produits de la pêche seront inclus de fait dans la négociation ;
– Car les relations commerciales des USA avec le Canada et le Mexique, membres de l’AEUMC (ancien ALENA) et avec qui l’UE a conclu des Accords de Libre Echange, leur ouvriront grand les portes du marché européen.

On peut enfin se demander ce qui empêchera M. Juncker d’aller négocier tout seul et sans mandat l’importation de tonnes de soja aux OGM ou de gaz de schiste américains, comme il l’a fait l’été dernier.

Nous ne laisserons pas ces dangereux technocrates, qui n’ont pas été élus, négocier dans le dos des Français et des peuples européens. Nous ne transigerons pas sur la santé, la sécurité ni la souveraineté alimentaire de notre pays.